Divagations belliludiques tous azimuts

29 juillet 2010

Perspectives

Filed under: 1/56, 28mm, Documentation — Étiquettes : — jdavias @ 8:24

Je dresse une liste des « trucs » que je prévois d’ajouter à mon projet Fallschirmjäger. Ces perspectives ne sont pas associées à une quelconque date, c’est juste de l’ordre du « ça serait cool d’avoir… »

  • Des snipers
  • Des ingénieurs
  • Des armes anti-chars En cours
  • Un Semovente 75/18 utilisé en Italie (voir ici) ; aucune idée des statistiques pour l’instant… En cours
  • Un Sd.Kfz 2 Kettenkraftrad ou « Kettenkrad » ; Black Tree Design en produisait un modèle. Si vous savez où s’en procurer ou si vous êtes vendeur, contactez moi!

Et sinon bien sûr j’attends avec impatience maintenant les troupes à opposer à mes Fallschirmjäger, à savoir des fantassins anglo-canadiens.

Publicités

18 décembre 2009

Splittermuster suite

Filed under: 28mm, Documentation, WIP — Étiquettes : , — jdavias @ 7:02

Deuxième étape: des formes aléatoires moins tarabiscotées et plus petites, à côté des précédentes, vert sombre plutôt déssaturé.

Je me suis basé sur le guide de peinture suivant, trouvé sur le site d’Artizan Designs. Il y a de nombreux guides de peinture pour les motifs de camouflage de la Seconde Guerre Mondiale sur cette page.

J’ai probablement laissé une trop grande proportion de la surface en gris. J’attends de voir l’effet rendu par ces 3 figurines une fois terminées avant d’essayer de rectifier sur les suivantes si je constatais que ça choque. Pour le moment je n’ai pas l’intention de tenter de peindre les petites lignes en surimpression.

17 décembre 2009

Réorganisation

Filed under: Documentation, WIP — Étiquettes : , — jdavias @ 8:01

A la suite du lien publié avant-hier, j’ai commencé à réorganiser les figurines que je possède pour obtenir quelque chose de plus « historique » (les guillemets indiquent ici que j’utilise ce mot avec réserves: je ne prétends pas être un spécialiste).

Premier point, alors que Nuts! indique qu’une escouade de Fallschirmjäger comporte 11 hommes, toutes les sources que j’ai consulté indiquent 10 ; j’adopte ce nombre et je retire donc une figurine de chacune de mes escouades.

Une escouade est donc commandée par un NCO (Unteroffizier) et son assistant (Obergefreiter), chacun équipé d’un MP40. Viennent ensuite 2 mitrailleuses légères MG34 ou MG42, avec un binôme tireur/assistant par pièce, et enfin 4 hommes armés de fusil. Parmi ceux armés de fusils, on peut éventuellement en trouver un équipé d’un viseur télescopique, et un ou plusieurs avec lance grenade.

A effectif plein, le peloton comporte 3 escouades. Il est commandé par un officier (Leutnant) armé d’un MP40, assisté d’un NCO (Feldwebel) et 3 messagers, chacun armé d’un fusil. On trouve également le medic dans ce groupe. L’armurier ainsi que les conducteurs des camions de transport seront négligés pour le moment.

A effectif plein, la compagnie comporte 3 pelotons. Au niveau d’une compagnie, on trouve également une section de 3 mortiers de 80 mm et un groupe anti-tank de 4 binômes tireur/assistant, équipés de Panzerschreck.

Le bataillon comporte 3 compagnies et une compagnie « lourde », composée d’un peloton de mortiers de 80 mm (4 tubes), d’un peloton de canons d’infanterie (2 pièces de 75 mm), et de 2 pelotons de mitrailleuses, chacun comportant 4 pièces.

En ce qui me concerne, je vais me fixer comme objectif d’aligner un peloton au complet, y compris le groupe de commandement (36 figurines), la section de mortier (une 10aine de pitous) et le groupe anti-tank de la compagnie (8 figurines). S’ajouteront probablement les canons d’infanterie (un pour commencer, 3 figurines plus la pièce), et une section de mitrailleuses lourdes du bataillon (6 figurines plus les pièces). Au total une bonne soixantaine de figurines, sans compter les pièces (mortiers, mitrailleuses, canons).

Et sinon, j’ai commencé la peinture du camouflage Splittermuster 41. Comme prévu, ça n’est pas de tout repos. Voici la première étape (couche de base gris clair teinté de beige, formes aléatoires « pointues » marron plutôt déssaturé).

15 décembre 2009

Documentation

Filed under: Documentation — Étiquettes : , — jdavias @ 10:47

Trouvés à bon prix sur eBay: Osprey Men-at-Arms 139 German Airborne Troops 1939-45 et Elite 11 Ardennes 1944 Peiper & Skorzeny.

Le premier est bien sûr rempli d’information pour mes Fallschirmjäger tandis que le second traite à première vue surtout des SS… Il y a quand même un Fallschirmjäger sur la couverture mais c’est à peu près tout.

A noter pour la suite, j’ai découvert en survolant le premier bouquin l’existence de brigades indépendantes de canons d’assaut (StuG) attachées à la Luftwaffe: Sturmgeschütz-Abteilung der Luftwaffe puis Sturmgeschütz-Brigade der Luftwaffe et enfin Fallschirm-Sturmgeschütz-Brigade. Par exemple on trouve la Fallschirm-Sturmgeschütz-Brigade 12 en Normandie en juin 44 puis à Arnhem en septembre. Si mes Fallschirmjäger doivent avoir du support blindé, je me documenterai plus avant sur ces unités.

EDIT: J’ajoute à ce billet le lien suivant, trouvé aujourd’hui, qui regorge littéralement de données relatives à l’organisation des bataillons d’infanterie (y compris aéroportée) durant la seconde guerre mondiale. Je donne le lien direct vers la page concernant les Fallschirmjäger.

12 octobre 2009

Guide de peinture et inspiration

Filed under: 28mm, Documentation — Étiquettes : , — jdavias @ 4:47

Artizan Designs propose des guides de peinture pour la Seconde Guerre Mondiale (il y en a aussi un pour les vikings…) en pdf, dont celui qui concerne mes Fallschirmjäger. Joie. Et il y a même des échantillons détaillant les motifs de camouflage. Par exemple, le motif Splittermuster 41, que j’envisage (de tenter) de peindre sur la majeure partie de mes pitous. Voici ce que ça peut donner (je n’hésite pas à être ambitieux):

Figurine Artizan peinte par Tom Weiss

Figurine Artizan peinte par Tom Weiss

Cliquez sur la photo pour voir d’autres figurines de la même veine.

Je m’inspirerai certainement aussi des Fallschirmjäger de Sgt Perry

Enfin, j’ai repéré des décalcomanies sur le site de Company B. Sur l’image il semble que l’emblème national (porté sur le côté droit du casque) soit bleu-blanc-rouge plutôt que noir-blanc-rouge ; curieux…

Propulsé par WordPress.com.